Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms… Free vient changer la connexion internet à la maison, Netflix débarque pour dominer en France

Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms… Free vient changer la connexion internet à la maison, Netflix débarque pour dominer en France

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


13 septembre 2007 : La TNT propose pour la première fois des chaînes de télévision locales

Deux ans et demi après son lancement en mars 2005, la Télévision Numérique Terrestre propose ses premières chaînes locales et régionales le 13 septembre 2007. Cela concerne la France métropolitaine uniquement , les chaînes locales n’ayant été rendues disponibles outre-mer que le 30 novembre 2010. Parmi ces chaînes on pouvait trouver Télénantes en Loire-Atlantique ou encore LMtv-Sarthe pour… la Sarthe ! Depuis, le paysage audiovisuel a vu arriver multitudes de nouvelles chaînes locales, certains groupes comme BFM en font d’ailleurs un point majeur de leur stratégie en développant de nombreuses antennes locales et régionales.


15 septembre 2014 : Netflix débarque en France

Vous connaissez Netflix ? Bien sûr que oui. Lorsque l’on parle de service de SVOD, c’est à lui que l’on pense et n’importe quel service de streaming est qualifié de “Netflix du…” etc. En 7 ans, la plateforme s’est bien ancrée en France. La date peut surprendre quand on sait qu’un français sur 10 est déjà abonné et que les souscriptions continuent de grimper ! Et la plateforme a bien évolué depuis, avec une hausse des tarifs progressive, mais aussi une expansion du catalogue impressionnante et une disponibilité sur tous les supports, y compris la majorité des box des opérateur . Pour les afficionados, c’est aussi l’anniversaire du lancement de la série Orange is the New Black !

A noter d’ailleurs, cette semaine marque aussi l’anniversaire du partenariat entre Canal+ et Netflix, qui a été annoncé le 16 septembre 2019, permettant à la chaîne cryptée de proposer le service dans ses offres.


15 septembre 2015 : Free Mobile est le premier opérateur à inclure le roaming depuis les Etats-Unis dans un forfait sans engagement

Les abonnés Free Mobile peuvent débarquer sans craintes chez l’Oncle Sam. L’opérateur de Xavier Niel revient secouer le marché mobile en proposant pour la première fois de bénéficier du roaming depuis les Etats-Unis, sans surcoût et dans un forfait sans engagements. Un roaming rare et … en 3G surtout, puisque cette nouveauté a été intégrée le 15 septembre 2015. Cependant, c’était bel et bien une exclusivité pour l’opérateur, qui proposait ainsi les appels, SMS et MMS illimités depuis les Etats-Unis (vers USA et France métropolitaine) et l’internet mobile en 3G avec 3Go/mois.

On sait que vous aimez la musique ici, alors voilà un peu de Bruce Springsteen !


18 septembre 2002 : Free présente sa première offre Freebox

Il y’a 19 ans donc, la toute première Freebox était lancée par le tout jeune opérateur de Xavier Niel. Le trublion des télécoms présentait le 18 septembre 2002 une offre ayant pour ambition de révolutionner le marché , à 29.99€ TTC comprise par mois pour un accès à l’ADSL. D’ailleurs, Free n’hésitais pas à comparer ses prix à la concurrence de l’époque avec un tableau qui récapitulait l’économie que son offre apportait. Le pari a d’ailleurs été réussi, puisque la Freebox a bel et bien transformé le paysage des télécoms depuis.

Et pour les plus jeunes qui n’ont pas connu cette antiquité, Univers Freebox a réalisé une vidéo retraçant l’histoire des différentes Freebox depuis cette époque.


18 septembre 2008 : Free permet d’accéder à la télé sur plusieurs postes

Il y a presque 12 ans, Free lançait le Multi-TV sur sa Freebox. En somme, le service permet simplement de pouvoir regarder des programmes différents en qualité numérique sur plusieurs postes de télévision, une nouveauté à l’époque. Les Freenautes avaient deux options : une première était d’accéder à la TNT compatible en intégrant un tuner TNT pour 4.99€ par mois, la seconde était simplement de disposer d’un deuxième player (appellé à l’époque magnétoscope numérique) pour 9.99€ par mois.