Free en route pour les 4 millions d’abonnés fibre

Free en route pour les 4 millions d’abonnés fibre

Free devrait passer le cap des 4 millions d’abonnés fibre début 2022.

Pas moins de 12 ans pour franchir le cap du 1er million d’abonnés, 18 mois pour atteindre les 2 millions et moins de 12 mois pour les 3 millions, Free recrute à tour de bras sur la fibre et ne compte pas s’arrêter là. À fin juin, le FAI comptait  3,318 millions d’abonnés sur ce segment représentant 48,7 % de sa base fixe. De quoi mettre le cap sur les 4 millions de clients le plus rapidement possible, en atteste un tee-shirt remis aux techniciens sur lequel est floqué “on est prêt”. En se basant sur les performances commerciales trimestrielles de Free, à savoir un rythme de croisière d’environ 250 000 nouveaux recrutements tous les 3 mois, l’opérateur devrait franchir ce pallier dans trois trimestres soit d’ici mars 2022.

A titre de comparaison, Orange  compte actuellement 5,3 millions de clients sur ce segment. Cette progression chez les deux rivaux s’expliquent par une appétence croissante des foyers français pour la technologie FTTH ajoutée à l’ouverture progressive de la commercialisation des offres en dehors des Zones Très Denses.

Fin juin, 22,7 millions des Français, soit 1,6 million de plus en trois mois , étaient éligibles aux offres FTTH de Free sur près de 10 700 communes (8 200 communes à fin 2020). Le FAI a finalisé la couverture horizontale des Zones Très Denses en 2018 et a quasiment finalisé le raccordement vertical avec un ratio de 96%. Son objectif,  est d’atteindre 30 millions de prises commercialisables en 2022 et d’avoir plus de 5 millions d’abonnés fibre en 2023.