Free voit SFR lui chiper la seconde place en nombre d’abonnés mobile

Free voit SFR lui chiper la seconde place en nombre d’abonnés mobile

Quand l’un gagne 1 million d’abonnés en un an sur le mobile, l’autre en perd 254 000. Résultat, ça bouge au classement.

Auréolé d’une année 2018 de très bonne facture commercialement sur ce segment, l’opérateur au carré rouge dont les résultats annuels ont été présentés vendredi dernier, a atteint les 13,53 millions d’abonnés mobile au 31 décembre 2018. De quoi rafler la seconde place à Free et ses 13,4 millions d’abonnés. L’opérateur de Xavier Niel a vu au final 1 million de ses abonnés au forfait à 2 euros rejoindre la concurrence l’année dernière, ses bons recrutements sur ses forfaits 4G n’auront pas suffit à colmater la brèche. Si SFR a réussi à reconquérir un grand nombre d’utilisateurs après plusieurs années difficiles et ce via une intensification de la guerre des prix, mais aussi grâce à l’impact positif de la Ligue des champions et à un meilleur réseau, la filiale d’Altice devra soigner sa rentabilité. Sur le mobile, son chiffre d’affaires a baissé de 5,4% en un an.

Du côté de la concurrence, Orange caracole en tête avec une base de 19,2 millions d’abonnés mobile, Bouygues malgré une belle remontée depuis 2017, reste loin derrière avec 10,9 millions d’abonnés.