La Fondation Free dévoile les 7 projets numériques qu’elle va financer

La Fondation Free dévoile les 7 projets numériques qu’elle va financer

La Fondation Free sélectionne 7 lauréats dans le cadre de son appel à projets.

Tous les ans, la Fondation Free organise un ou deux appels à projets afin de soutenir financièrement et techniquement des initiatives visant à rendre le numérique accessible au plus grand nombre.

Chaque année, plusieurs thèmes d’intérêt sont retenus. Pour l’appel à projets de ce début d’année 2021, un accent tout particulier a été mis sur l’accès à l’éducation par le numérique. Les projets sélectionnés ont été annoncés ce matin, lors d’une rencontre au siège d’iliad, diffusée vers l’ensemble des collaborateurs du Groupe pour qu’ils connaissent les projets et les associations soutenues.

La crise sanitaire et les confinements à répétition ont en effet souligné avec force le besoin, aussi bien pour l’éducation élémentaire que pour les enseignements secondaires et supérieurs, de s’appuyer davantage sur les technologies numériques pour assurer une continuité pédagogique, déterminante pour l’égalité des chances, et envisager aussi de nouvelles manières d’apprendre.

Pas moins de 207 dossiers ont été soumis. Le comité de sélection, constitué de collaborateurs des différentes filiales du Groupe iliad, en a retenu 7, tout en saluant la qualité de l’ensemble des projets étudiés. Les lauréats sont :

SynLab

Premier comparateur d’outils numériques pour les enseignants, il va créer un kit « Usage du numérique dans ma pédagogie » à destination de 15 000 enseignants.

Le Cartable Fantastique

Cette association aide les enfants atteints de trouble de la coordination motrice pénalisant leur apprentissage scolaire. Elle développe des modules d’extension sur Libre Office permettant à l’élève d’utiliser son ordinateur comme un élève sans troubles particuliers utilise son cahier.

Aïda

Cette jeune association accompagne les jeunes hospitalisés en cancérologie en leur permettant de rester en contact avec leurs classes et les équipes éducatives grâce à l’équipement des services hospitaliers en tablettes tactiles et clés 4G.

Art’Sign

Cette autre association créée des vidéos thématiques à destination des enseignants et éducateurs spécialisés des élèves sourds signants. Ces vidéos accompagneront l’apprentissage d’environ 5000 élèves en France.

Le Groupe SEPR,

Cet organisme de formation professionnelle rassemblent plus de 4 500 apprenants, il organisera des séances de remédiation bureautique en début d’année scolaire ainsi que des permanences d’accueil et d’accompagnement pour les apprenants ne disposant pas de matériel informatique ou de la connexion suffisante à domicile.

L’AJDB

L’Assocation des jeunes pour le développement à Bagnolet met en place un programme d’accompagnement scolaire à distance. En échange de cet accompagnement, les jeunes bénéficiaires participent à des projets solidaires avec l’association, comme des maraudes ou l’écriture de courriers solidaires.

L’Espace Numérique Sud Charente

L’ENSC mettra à disposition des enseignants du collège de Montmoreau du matériel professionnel pour donner des cours de qualité à distance. Les élèves accéderont à des outils numériques grâce au prêt de matériel reconditionné et de clés 4G. Ce dispositif sera étendu dans un deuxième temps à d’autres établissements scolaires.