Google donne le choix de leur navigateur aux utilisateurs d’android suite aux sanctions de l’Europe

Google donne le choix de leur navigateur aux utilisateurs d’android suite aux sanctions de l’Europe

Suite à une amende record de la Commission européenne infligée à Google concernant un "abus de position dominante" que représentait ses applications pré-installées sur Android, Google a décidé de donner un choix aux utilisateurs. 

Si Google avait déjà présenté une solution proposant le choix aux fabricants d’intégrer ou non les applications de la suite Google dans leurs modèles vendus en Europe, les utilisateurs n’avaient pas vraiment été inclus dans le processus jusque maintenant.

C’est dans un billet sur son blog officiel que Google a annoncé une future mise à jour offrant le choix aux utilisateurs européens du navigateur présent sur leur smartphone. Cette mise à jour permettra ainsi à ceux qui le souhaitent de choisir un autre navigateur que Google Chrome, mais également un autre moteur de recherche. La firme de Moutain View n’a cependant pas donné beaucoup de détails sur la façon dont cela sera présenté et sur les propositions d’outils qui seront faites.

À l’heure où la confiance en les géants du numérique (Facebook, Google…) est de moins en moins présente concernant la collecte des données personnelles, cette mise à jour pourrait permettre, en plus d’éviter une situation déloyale, aux utilisateurs de choisir des outils plus sécurisés et en lesquels ils ont confiance. Les moteurs de recherche comme DuckDuckGo ou Qwant sont d’ailleurs assez prisés puisqu’ils promettent une certaine vie privée aux utilisateurs.