Free Mobile : l’opérateur persiste et signe, il veut installer son antenne

Free Mobile : l’opérateur persiste et signe, il veut installer son antenne

Une commune lui barre la route. Free décide de porter l’affaire devant la justice.

Désaccord entre Free et une commune. L’opérateur voudrait installer une antenne 5G à La Plaine-sur-mer, en Loire-Atlantique, et plus précisément dans le secteur de la Basse-Treille. Pas question pour la municipalité. La maire Séverine Marchand évoque une implantation contraire à la loi Littoral interdisant toute urbanisation ailleurs que dans les agglomérations et villages déjà existants. D’où un refus catégorique, exprimé le 8 mars dernier, face à ce projet.

Direction le tribunal

Free estime pour sa part que l’ouvrage est de “faible dimension”, légitime dans cette zone et qu’il est “inconcevable” de la délocaliser au bourg de La Plaine-sur-Mer. Bien décidé à installer son antenne 5G, le telco est finalement passé à l’offensive. L’opérateur de Xavier Niel s’est en effet tourné vers le tribunal administratif de Nantes le 9 juin 2021 pour faire suspendre le refus. L’opérateur a d’ailleurs récemment obtenu gain de cause dans ce même tribunal, dans une autre affaire face à la commune de Pornic.

Pour étayer l’incompatibilité avec la loi Littoral, Isabel Léon, avocate de la commune, a souligné le fait que l’antenne se trouverait “à plus de 1 km du centre-bourg” et “à plus de 200 mètres des premières constructions”. Et d’ajouter : “On est, à tout le moins, dans une zone d’habitat diffus”. L’avocate de l’opérateur se montre confiante, estimant avoir des “arguments forts”. Le juge des référés compte prononcer un “sursis prolongé”, dans l’attente d’un avis du Conseil d’État sur le sujet.