Réparation d’iPhone avec des batteries non officielles : Apple ferait preuve de plus de souplesse

Réparation d’iPhone avec des batteries non officielles : Apple ferait preuve de plus de souplesse

 

Apple accepte désormais de réparer les iPhone dont la batterie a été remplacée hors du circuit officiel. Employés et syndicats auraient aimé être consultés en amont.

Apple semble vouloir assouplir ses procédures de réparation. Refusant jusqu’à présent, pour des raisons de sécurité, de réparer un iPhone dont la batterie aurait été remplacée hors du circuit officiel, la firme à la pomme apparaît en effet moins ferme à ce sujet. 

Le site iGen rapporte en effet que les Apple Store accepteraient de prendre en charge des iPhone avec une batterie non officielle. En contrepartie, la firme à la pomme se montrerait moins arrangeante dans le cas où le diagnostic révélerait une panne causée par des composants non officiels (batterie, mais aussi écran). Le refus de réparation à cause d’un composant tierce pourrait par exemple être plus strictement appliqué. Fini aussi les tolérances suite à la découverte de composants non officiels qui n’ont pas été signalés ou détectés au moment de la prise en charge, avec la possibilité du remplacement de l’appareil au prix d’une simple réparation.

Cette nouvelle politique n’est pas du goût de tout le monde. Un employé d’Apple, cité par iGen, raconte qu’il lui est déjà arrivé qu’une batterie non identifiée comme tierce « se mette à gonfler ou à faire court-circuit et grille la carte-mère ». Et d’ajouter un « double problème : à qui la faute pour l’appareil et à qui la faute pour le technicien si celui-ci a un accident ». Entrée en vigueur le 28 février, la nouvelle politique fait débat au point qu’elle aurait été temporairement mise en pause. La section syndicale CFDT d’Apple Retail France déplore de son côté une absence de consultation au préalable.

Source : iGen