Le FaceTime d’Apple souffre d’une grosse faille de sécurité

Le FaceTime d’Apple souffre d’une grosse faille de sécurité

Une faille est apparue sur le système de visio-conférence d’Apple qui permettait d’espionner les différents contacts FaceTime très simplement. 

La faille était assez grossière mais aux conséquences assez dramatiques : si vous appeliez votre contact en FaceTime, il était possible de tout simplement… décrocher à sa place. Ainsi vous pouviez avoir accès au micro de l’iPhone et, lorsque le smartphone était activé, voir ce que le smartphone de votre contact voyait. 

Le tout via une démarche très simple : il suffisait de lancer l’appel, de s’ajouter à la conversation via le menu des options et c’était bon, vous aviez votre possibilité d’espionnage. Une erreur très vite remarquée, qui a d’ailleurs fait l’objet de tendances Twitter et auquel Apple a rapidement répondu notamment en désactivant la fonctionnalité de conversation groupée. 

Sachant que la conversation groupée en FaceTime avait été étendue à 32 personnes depuis la dernière mise à jour d’iOs et que la communication d’Apple avait été axée sur cet aspect, la réactivité de la part d’Apple est plutôt normale. La firme de Cupertino a d’ailleurs annoncé qu’une mise à jour arriverait dans le courant de la semaine pour corriger cette erreur. 

Source : Les Numériques