Wi-Fi : une faille de sécurité affecte 6,2 milliards d’appareils, dont des smartphones, tablettes et routeurs

 

La faille Wi-Fi qui fait parler d’elle ces derniers jours est loin d’être anodine. Elle concerne en effet plus de 6 milliards d’appareils à travers le monde, incluant des smartphones, des tablettes et des routeurs, mais également des consoles de jeu et des PC.

Une puce concernée

La faille dont nous allons parler ici est connue depuis mai 2018, mais n’est toujours pas corrigée, comme le révèle Denis Selianin, un spécialiste en sécurité d’Embedi. Elle affecte le firmware ThreadX de la puce Avastar 88W8897 de Marvel, et se traduit par une brèche au niveau du Wi-Fi pouvant être exploitée pour de la prise de contrôle à distance. Elle est exploitable grâce à quelques lignes de code, dès lors le système scanne les réseaux Wi-Fi.

Et 6,2 milliard d’appareils impactés

Ce genre de faille n’est pas nouveau. Et si le fait qu’elle ne soit pas corrigée peut faire grincer des dents, c’est encore plus le cas au regard du nombre d’appareils concernés. Le trou de sécurité se retrouve en effet dans 6,2 milliards d’appareils dans le monde, incluant des smartphones, des tablettes tactiles, des routeurs, des objets connectés, des ordinateurs et des consoles de jeu. On peut citer le Galaxy J1 et les Chromebook de Samsung, mais aussi la Surface de Microsoft. Sont également affectés la Playstation 4 de Sony et la Xbox One de Microsoft. De quoi susciter l’intérêt des hackers, mais surtout blâmer le temps beaucoup trop long pour combler une brèche dont la portée est loin d’être marginale. Pour couronner le tout, Denis Selianin en a découvert trois autres durant ses investigations…

Source : BeGeek