Orange réagit aux rumeurs autour du rachat de l’opérateur Euskatel

Orange réagit aux rumeurs autour du rachat de l’opérateur Euskatel

Non, l’opérateur historique n’envisage pas de soumettre une offre sur la totalité du capital du câble-opérateur espagnol mais…

Depuis le début du mois, les spéculations vont bon train et ce n’est pas pour déplaire à Euskatel qui a vu son titre flamber en Bourse à deux reprises. Le 8 janvier dernier, le journal espagnol ’El Economista’ a lancé la première rumeur, révélant selon ses informations que l’opérateur historique s’intéresserait de très près au dossier même si aucune discussion n’a été visiblement entamée, tout en faisant état "d’excellentes" relations entre la filiale ibérique d’Orange et l’opérateur basque. En fin de semaine dernière, le journal en ligne ’TMT Finance’ a confirmé cet intérêt en allant plus loin. Selon lui, Orange aurait fait appel au Crédit Suisse comme conseiller pour l’aider dans l’élaboration d’une offre publique d’achat sur Euskatel.

En réponse à ces informations de presse, Orange a tenu à mettre les points sur les i ce lundi à travers un communiqué remis à l’autorité de régulations des marchés financiers de l’autre côté des Pyrénées. S’il admet regarder des opportunités de croissance en Espagne, Orange dément au contraire étudier, "une opération structurante à travers laquelle il prendrait 100% des actions d’Euskatel". 

Une éventuelle prise de participation pourrait toutefois avoir du sens pour Orange d’un point de vue commercial et ce dans sa stratégie en terme d’acquisition, à savoir s’armer davantage ou se renforcer sur les marchés dans lesquels il est déjà présent. En 2015, Orange Espagne a racheté l’opérateur Jazztel, un véritable succès en tout point qui pourrait donner aujourd’hui de nouvelles intentions à l’opérateur historique français.

Euskaltel compte aujourd’hui plus de 800 000 clients grand public et professionnels, c’est l’un des principaux câble-opérateurs au Pays Basque. 
 

 

Source : Boursier.com