Free : un centre d’appel épinglé par l’inspection du travail

Free : un centre d’appel épinglé par l’inspection du travail

Des Free helpers de Certicall, filiale de Free à Marseille, sont victimes de "chocs auditifs" à répétition selon l’inspection du travail. 

Comme le rapporte 20 Minutes, l’inspection du travail a révélé dans un rapport datant du 12 décembre dernier que 37 salariés du centre d’appel marseillais de Free, ont signalé un incident acoustique rien qu’au cours du mois d’avril 2017. L’administration d’Etat française s’est rendue sur place avant de conclure que les salariés sont bel et bien assujettis à des « chocs auditifs » à répétition, engendrant des accidents. En cause, "des bruits stridents comme les sonneries de téléphone", pouvant entraîner des inaptitudes et invalidités. A noter que des infractions au code du travail ont été commises par le centre d’appel selon l’inspection du travail. L’une d’entre elles, aucun système de protection auditive n’a été proposé aux Free helpers.