Orange lance son nouveau câble sous-marin “Kanawa” et renforce la connectivité en Guyane et aux Antilles

Orange lance son nouveau câble sous-marin “Kanawa” et renforce la connectivité en Guyane et aux Antilles

On le savait, Orange Marine pose depuis de nombreux mois un nouveau câble sous-marin de fibre optique de 1766 km visant à connecter la Martinique et la Guyane, son nom : « Kanawa ». Hier a eu lieu son inauguration, la mise en service opérationnelle et commerciale du câble est prévue fin janvier.

Financé sur les fonds propres d’Orange soit un investissement de 35 millions d’euros, ce câble sous-marin de fibre optique a été achevé en moins de deux ans. L’objectif autour de sa mis en place est "d’accompagner et d’anticiper la forte croissance des usages numériques et d’améliorer la qualité du réseau, le tout en écoulant de façon sécurisée le trafic de la Guyane vers l’international. Désormais, Kanawa c’est aussi un câble sous-marin qui offre un lien direct entre la Guyane et le continent américain, a annoncé hier l’opérateur historique.

Plus concrètement, les dernières phases d’installation se finalisent, fait savoir Orange et de souligne qu’il s’agit "de l’ultime étape du projet avant la mise en service opérationnelle et commerciale du câble prévue fin janvier, moment où Kanawa sera en mesure de jouer un rôle de premier plan dans le développement de nouveaux services numériques." A noter que cette dorsale est également accessible aux autres opérateurs et fournisseurs de contenus souhaitant utiliser des capacités supplémentaires.

L’un des câbles les puissants de la région

Côté technologie, Kanawa bénéficie du multiplexage de longueur d’ondes (WDM) qui permet d’augmenter la capacité en fonction des besoins sans nouvelle intervention sous-marine. Composé de deux paires de fibres, Kanawa peut transmettre jusqu’à 100*100Gbit/s soit 10 térabits/s et devient l’un des câbles les plus puissants de la région.

Si actuellement , 99,8% du trafic internet intercontinental transite plus de 366 câbles sous-marins soit plus d’un million de kilomètres de câbles à fibre optique parsemant le fond des océans, Orange Marine contribue au développement et à la maintenance de ce réseau puisque sa flotte câblière représente 15% de la flotte mondiale.

Aujourd’hui, cette filiale spécialisée dans la pose et la maintenance de ces dorsales a déjà posé près de 190 000 km de câbles sous-marins dans tous les océans, dont plus de 160 000 en fibre optique. Celle-ci dispose de 6 navires câbliers en activité. « Dès leur installation, les câbles sous-marins sont sujets à des agressions extérieures qui nécessitent l’intervention de navires de maintenance. Sur ces navires, un équipage en alerte 365 jours par an leur permet d’appareiller en moins de 24 heures pour se rendre sur une réparation de câble. Les navires ont réalisé plus de 550 réparations sur des liaisons intercontinentales, dont certaines par 5 500 mètres de profondeur », précise sur son site l’opérateur historique.