Free Mobile : des riverains dénoncent une pollution visuelle et demandent un camouflage

Crédit : La Voix du Nord

Dressé depuis quelques semaines derrière une centrale électrique d’Halluin, commune de la métropole Lilloise, un pylône de Free Mobile sème la zizanie dans le quotidien de nombreux riverains. Certains logements ont aujourd’hui une vue imprenable sur l’installation.

Si beaucoup espéraient une implantation dans le clocher de l’église, la réalité est aujourd’hui difficile à supporter pour un certain nombre d’habitants d’Halluin. Après avoir essuyé le refus de l’abbé Atmeare et du conseil paroissial, Free Mobile s’est finalement tourné vers des lieux privés. C’est ainsi qu’en novembre dernier, une dalle a été posée avant qu’un pylône de 17m soit érigé dans un quartier dit "écolo responsable" par certains riverains. Si une pétition a été lancée face à cette installation, certains dénoncent l’absence d’information, "on n’était pas au courant, ce qui ne nous a pas permis d’engager des recours " martèle l’un d’entre-eux. Et un autre défaitiste d’ajouter : « On a bien étudié les possibilités d’attaquer en justice, explique un représentant du syndic du quartier, mais cela va coûter de l’argent et les chances de gagner sont infimes ».

Pourtant, la municipalité a bel et bien fait savoir par courrier son refus au propriétaire, remettant en cause le lieu d’implantation. Seulement, il s’agit ici d’un lieu privé et la déclaration préalable de travaux a été jugée conforme.

Parmi les arguments des riverains, figurent comme souvent l’impact des ondes sur la santé, la baisse de la valeur des biens immobiliers mais surtout la pollution visuelle que cette antenne-relais engendre. Si le maire fait aujourd’hui la sourde oreille, les habitants demandent la mise en place d’un habillage pour « cacher un minimum l’antenne ».

 

Source : La Voix du Nord