SFR et KKR créent “Hivory”, le plus grand opérateur indépendant de pylônes en France

SFR et KKR créent “Hivory”, le plus grand opérateur indépendant de pylônes en France

Comme prévu, Altice Europe et KKR, un puissant fonds d’investissement, ont annoncé hier conjointement la création de "Hivory", revendiquée comme la plus grande société de tours de télécommunications indépendante en France et la troisième en Europe.
 
La création de Hivory fait suite au succès de l’acquisition par KKR d’une participation de 49,99% dans un portefeuille de plus de 10 000 pylônes de SFR, annoncée en juin dernier. Hivory devient par conséquent un fournisseur d’infrastructures de télécommunication indépendant. Par le biais de l’émergence de cet opérateur, "Altice et KKR chercheront de manière proactive à s’associer à tous les opérateurs mobiles pour développer leurs objectifs de couverture et de densification en France, à travers la construction sur mesure de nouvelles tours tout en facilitant les besoins de mutualisation sur le marché mobile français", fait savoir le groupe. Autrement dit, Hivory, cherchera à contribuer au développement des infrastructures françaises, tout en accompagnant les acteurs des télécoms sur le «New Deal» et sur la transition vers la 5G.
 
A noter que le groupe de Patrick Drahi, grâce à ce montage financier, restera propriétaire des infrastructures et va pouvoir engranger 2,5 milliards d’euros afin d’éponger sa dette tout en valorisant les pylônes de SFR à hauteur de 3,6 milliards. 
 
Pour rappel, la fibre de l’opérateur n’est pas en reste, puisque fin novembre, Altice Europe a annoncé avoir conclu un accord autour de la vente de 49,99% du capital, cette fois de son réseau SFR FTTH à un groupe de fonds d’investissement pour 1,8 milliard d’euros. Patrick Drahi prévoit ainsi un désendettement de l’opérateur au carré rouge en 2019.