Fibre optique : Free et Bouygues Telecom gagnent des parts de marché, Orange perd du terrain

Fibre optique : Free et Bouygues Telecom gagnent des parts de marché, Orange perd du terrain

A l’heure où le déploiement de la fibre est sur toutes les bouches, il est intéressant de faire le point sur la bataille des parts de marché au troisième trimestre en prenant appui sur les derniers chiffres de l’Arcep et des opérateurs.

Une avance toujours très confortable pour Orange qui perd toutefois du terrain. Free et Bouygues appuient sur l’accélérateur alors qu’SFR s’évertue à ne pas dévoiler ses chiffres sur la fibre, c’est le bilan que fait la fibre.info sur le marché à fin septembre 2018. Dans le détail, l’opérateur historique a perdu 5 points de pda sur 12 mois. Orange s’adjuge malgré tout 56% de part de marché au troisième trimestre contre 63,4% il y a un an, avec 2,418 millions d’abonnés FTTH soit une augmentation de 31,8% de sa base clientèle du T3 2017 au T3 2018.

Hausse de 72,9% de la base clientèle de Free en un an

De leur côté, Free et Bouygues progressent au même rythme et grappillent des parts de marché. L’opérateur de Xavier Niel est bien installé à la deuxième place avec 19,4% de pda contre 16,7% il y a un an. Le premier opérateur alternatif sur la fibre compte plus de 835 000 abonnés FTTH soit une augmentation de 72,9% de son parc en 12 mois. Bouygues progresse bien mais accuse, malgré ses performances solides, du retard avec 10,8% de part de marché et est crédité d’une hausse impressionnante de 123,4% de sa base clientèle sur la même période.

Du côté de SFR, cela se complique. Dans ses publications, l’opérateur au carré rouge fait le choix de compiler l’intégralité des technologies THD qu’il utilise. "La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés par Bouygues, Free, Orange", indique Hammett de la fibre.info. Dans son observatoire du haut et très haut débit fraîchement publié, le régulateur compte 4,315 millions de clients sur le FTTH. Après calcul, "SFR et Autres" obtiennent ainsi 13,8% de part de marché contre 12,7% il y a un an, leur base clientèle est quant à elle en augmentation de 61,2%. Néanmoins, il est impossible de dire précisément "qui de SFR ou "Autres" tire la machine". 

Autre constat, entre le T3 2017 et le T3 2018, Orange a réalisé "41,1% des nouveaux abonnements, contre 53,8% pour la période comprise entre le T3 2016 et le T3 2017. Logiquement, le marché se rééquilibre sérieusement. Pour Bouygues, c’est 18,2% et 12,1%. Pour Free, c’est 24,8% et 21,2%. Pour SFR & Autres, c’est 15,9% et 12,9%", révèle le site.