Freebox V7 : pourquoi tous ceux qui annoncent une date de lancement se trompent

Freebox V7 : pourquoi tous ceux qui annoncent une date de lancement se trompent

 
Alors que la Freebox V7 tarde à être lancée, les spéculations se font de plus en plus nombreuses. Si parfois, elles reposent sur des faits concrets voire vérifiables, souvent, celles-ci ne reposent sur rien ou sur des sources que l’on sait fausses.
 
La date de sortie de cette Freebox en est le parfait exemple. Ainsi, tous ceux qui, comme BFM Business, le compte parodique Mamie du Cantal et tous ceux qui reprennent ses tweets, annoncent une date, se trompent forcément puisque Free n’avait pas acté de date. En effet, comme l’indiquait Les Echos, c’est un problème technique qui retarde le lancement de cette nouvelle Freebox, et comme vous le révélait Univers Freebox, au moins un de ces problèmes provient du logiciel qui gère la télécommande tactile. Free ne peut donc pas poser de date de lancement tant que ces problèmes ne sont pas réglés. C’est pourquoi la date du 20 puis du 27 novembre (et les précédentes) n’ont jamais été décidées par Free, comme nous l’a confirmé une source proche du dossier.
 
La Mamie du Cantal (que ce soit sur Facebook, Twitter ou le site web) est un exemple encore plus flagrant. Il s’agit bien sûr de comptes parodiques, qui s’amusent avec le lancement de cette Freebox V7, mais qui ne disposent pas d’informations réelles sur cette sortie. Ce compte a d’ailleurs annoncé à moult reprises une date de lancement de la Freebox V7 (il l’avait encore annoncé pour ce mardi 27), et il s’est systématiquement trompé. Et pourtant, de nombreux sites reprennent ses informations pour argent comptant.
 
Déjà à l’époque du lancement de Free Mobile, le Nouvel Observateur avait découvert qui se cachait derrière cette Mamie du Cantal, et il s’est avéré que l’auteur n’avait aucun lien avec Free. Contacté par Univers Freebox, ce dernier nous a précisé que c’était bien lui qui gérait cette Mamie du Cantal, même si cette fois-ci « on lui avait volé sa mamie ».
 
Finalement, il ne reste plus que 3 mardis avant Noël, tous ceux qui vous annonceront une date, même cela ne repose sur rien, auront au final 1 chance sur 3 de tomber sur la bonne.