TPMP : C8 retire sa demande de dédommagement demandée au CSA

TPMP : C8 retire sa demande de dédommagement demandée au CSA

<>

Clap de fin pour un des litiges qui lié C8 au CSA, en effet en mai 2017, lors d’un direct de l’émission phare de Cyril Hanouna, ce dernier lance un canular téléphonique et piège un homosexuel sauf qu’après-coup la scène est jugée homophobe et sera signalée plusieurs milliers de fois. Ce qui condamnera la chaîne à payer une amende de 3 millions d’euros. 

La chaîne du groupe Canal + avait tenté un recours devant le conseil d’Etat afin d’annuler l’amende, ce dernier avait rejeté la requête et confirmé la sanction du CSA. Suite à ça, C8 fit une demande de dédommagement lié à cette condamnation. Mais hier le conseil d’Etat a fait part du désistement de C8 dans cette demande d’indemnisation de 3 millions d’euros. 

Cependant, d’autres contentieux liant C8 au CSA sont toujours en cours, suite à l’arrêt des pubs sur la tranche horaire de « Touche pas à mon poste » pendant 3 semaines pour une séquence durant laquelle Cyril Hanouna pose la main de Capucine Anav sur son sexe, ainsi que l’horrible caméra cachée dont avait été victime Mathieu Delormeau. Si la sanction pour la séquence avec sa chroniqueuse a été validée en juin 2018, celle pour la caméra cachée a en l’occurrence été annulée. Ce qui permet à C8 de pouvoir entrevoir un dédommagement liée à cette séquence.