Free : les analystes d’UBS anticipent une perte d’abonnés sur le mobile et le fixe

Free : les analystes d’UBS anticipent une perte d’abonnés sur le mobile et le fixe

 

Free a t-il relancé la machine ? Telle est la question.

Les résultats de la maison-mère de Free étaient attendus de pied ferme ce matin mais contre toute attente, Iliad a décidé de repousser l’annonce à ce soir après la clôture de la Bourse. Hier, les analystes d’UBS ont toutefois pris les devants, rapporte Reuters. Dans une note, la banque suisse a estimé que Free a encore souffert lors de ce troisième trimestre, toujours impacté par les promotions agressives de SFR. Selon UBS, Free aurait perdu cette fois 135 000 abonnés sur le mobile et 15 000 sur le fixe contre 200 000 et 28 000 au trimestre précédent. Pour en avoir le coeur net, il faudra patienter jusqu’à ce soir. Hier, le titre d’Iliad a chuté de plus de 4% à environ 96€ en clôture de la Bourse, avant de repartir à la hausse ce matin (+2,90%) à 98,60€. Pour rappel, le cours du groupe de Xavier Niel a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l’année.