Google met en garde sur les clés TV (Chromecast, Amazon Fire Stick…) qui facilitent le piratage

Google met en garde sur les clés TV (Chromecast, Amazon Fire Stick…) qui facilitent le piratage

 

De plus en plus de boîtiers TV arrivent sur le marché : Chromecast, Apple TV, l’Amazon fire stick… Et Google veut mettre en garde sur les possibilité de dérives d’utilisations que des pirates peuvent en faire. 

Si chaque boîtier évoqué ci-dessus est parfaitement légal et ne permet pas initialement de pirater du contenu audiovisuel, la firme Mountain View évoque une "nouvelle forme de piratage" qui ciblerait ces services. Cela concernerait notamment les lecteurs personnalisables, comme Kodi , qui permettraient via des add-on, des logiciels extérieurs, de détourner le contenu accessible via ces services. 

La filiale d’Alphabet a toujours été très sensible aux problèmes de copyright puisqu’elle héberge elle même un pilier du streaming : Youtube. Sur celle-ci, la firme de Mountain View a développé un logiciel : Content ID, chargé de repérer les extraits abusifs, voir le contenu illicite (films en entier, mais aussi contenu pornographique, utilisation de musique soumises au droit d’auteur…). 

Face à ce nouveau problème, des actions ont déjà été lancée par le géant américain qui a supprimé tous les add-ons illicites de son playstore ainsi que de son service de comparateur de prix, Google Shopping. Google espère ainsi montrer l’exemple pour les boîtiers développés en open source et éviter l’émergence de logiciels pirates sur ces services. 

Pour la firme, la solution à ce problème réside dans le fait de proposer une grande diversité de services de streaming légaux. Plus le contenu légal sera facile d’accès, moins le piratage sera considéré par les utilisateurs, telle est la pensée de Google. C’était aussi l’occasion pour le géant de rappeler l’existence de ses services légaux : Google Play Music et Youtube, proposant eux aussi du contenu légal mais payant. 

Source : L’express l’expansion