L’opération désendettement continue pour Altice

L’opération désendettement continue pour Altice

La stratégie de cession d’actifs non-stratégiques initiée par Patrick Drahi fin 2017 afin de réduire la dette de son groupe et rassurer les marchés, suit son cours.

En bref, après avoir bouclé le mois dernier la cession de 75% de ses tours au Portugal, Altice annonce aujourd’hui avoir finalisé la vente de l’intégralité de ses pylônes cette fois en République Dominicaine à Phoenix Tower International, une société du portefeuille de Blackstone. L’opération comprend au total 1 039 sites précédemment exploités par sa filiale Altice Dominicana. Cette dernière a d’ailleurs signé en parallèle un partenariat de 20 ans avec le groupe américain permettant à sa filiale Teletorres del Caribe de continuer à soutenir le déploiement de son réseau. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. 

Pour rappel, Altice Europe a conclu en juin dernier un accord avec le puissant fonds KKR afin de lui céder 49,9% du capital d’une société de tours spécialement créée regroupant plus de 10 000 pylônes de SFR. Le groupe restera propriétaire des infrastructures et va pouvoir engranger 2,5 milliards d’euros afin d’éponger sa dette. En pleine réflexion stratégique sur son infrastructure en fibre pour accélérer encore plus son déploiement dans les zones moyennement denses, Altice cherche également de nouveaux partenaires financiers. L’objectif en toile de fond est toujours le même, diminuer son endettement.