Consolidation des télécoms : “ce n’est pas la fin de Free” rassure le DG du groupe

Consolidation des télécoms : “ce n’est pas la fin de Free” rassure le DG du groupe

Qui mangera qui ?

C’est le feuilleton qui agite le petit monde des télécoms en ce moment et depuis que Bloomberg a révélé l’existence de discussions entre Bouygues et SFR pour un éventuel rachat du premier par le deuxième.

Mais depuis la présentation des derniers résultats mitigés, Free se retrouve dans une mauvaise passe. Alors des signaux rassurants sont envoyés. D’abord par Xavier Niel qui a affirmé qu’il n’avait pas l’intention d’abandonner le contrôle de sa société. Puis par Thomas Reynaud qui déclarait lors de la présentation des résultats trimestriels "qu’un scénario de rapprochement entre SFR et Bouygues Telecom apparaît comme le plus probable" et que Free pourrait jouer un rôle si le régulateur le demandait.

Mais cela ne suffit pas vraiment à calmer tout ce petit monde. Interrogé à nouveau par L’Express, le DG de Free s’est montré confiant dans l’avenir de l’opérateur, expliquant que tout repose désormais sur le succès commercial de sa future box "Je vous rassure, ce n’est pas la fin de Free. Nous pourrons juger de notre réussite s’il y a une rupture de stock rapide de notre box".

Il est donc temps de la sortir des cartons …