SFR réclamerait 120 millions d’euros à Free pour la diffusion de RMC Sport

SFR réclamerait 120 millions d’euros à Free pour la diffusion de RMC Sport

Si RMC Sport n’est actuellement diffusé que sur une box, celle de SFR (même s’il est possible d’installer l’application sur la Freebox Mini 4K ou autres box Android TV) c’est que les discussions patinent avec les autres opérateurs. Et pour cause, ainsi que le rapporte Le Monde, le minimum garanti demandé par SFR à chacun de ses concurrents est exorbitant. Selon le quotidien le Groupe de Patrick Drahi réclame 230 millions d’euros à Orange, 120 millions d’euros à Free et 50 millions d’euros à Canal+ pour ses 2 millions de foyers. Même si SFR ne commente pas ces chiffres, son PDG, Alain Weill, veille justifie ces tarifs élevés : « Le montant des droits est connu, ça n’aurait pas de sens qu’ils paient moins que SFR »

Selon les termes d’un porte parole d’Orange, rapportés par Le Monde« il n’y a pas de discussions. Les positions sont irréconciliables ». Il faut dire que selon l’opérateur historique, seuls 300 000 abonnés en France, tous opérateurs confondus, seraient prêts à payer 20 euros par mois pour les matchs de Coupe d’Europe. Aucune chance dans ces conditions pour les concurrents de SFR d’amortir la somme demandée par l’opérateur au Carré Rouge. Mais c’est surtout pour ce dernier que cette acquisition chèrement payée pourrait tourner au fiasco financier. En effet, Altice/SFR doit débourser 350 millions d’euros par an pour la diffusion de la Ligue des Champions. Or, 300 000 abonnés à 20€/mois ne rapporteraient que… 72 millions d’euros par an.