Xavier Niel a finalement profité davantage de la chute du titre d’Iliad en Bourse

Xavier Niel a finalement profité davantage de la chute du titre d’Iliad en Bourse



Rectification. Si l’agence Bloomberg a révélé la semaine dernière que le fondateur de Free a acheté pour 22 millions d’euros d’actions Iliad soit 210 000 titres le 6 septembre dernier, date à laquelle le cours d’Iliad chutait à son niveau le plus bas depuis 2012 (105 euros), Xavier Niel ne s’est manifestement pas arrêté là.

En effet, plusieurs déclarations à l’Autorité des marchés financiers (AMF) font actuellement état non pas d’une mais de plusieurs acquisitions de titres Iliad par la société Rock Investment (Xavier Niel), rapporte Bourse Direct. En plus de l’achat de 210.000 titres à 104,9436 euros déjà connu, le milliardaire a acheté 171.818 titres au même cours, le même jour et "hors plateforme de négociation", pour un montant voisin de 40,1 millions d’euros. Et non pas 22 millions d’euros comme annoncé précédemment.

Pour rappel, Maxime Lombardini, président du conseil d’administration d’Iliad, s’est offert de son côté 3.000 titres le 10 septembre à un prix de 112,03 euros soit pour 336 000 euros d’actions Iliad. Il a également "exercé des options d’achat portant sur 1.420 pièces à un prix de 53,79 euros", rapporte le site spécialisé.