Le projet Tor lance une version Android de son navigateur qui permet de se protéger de la surveillance en ligne

Le projet Tor lance une version Android de son navigateur qui permet de se protéger de la surveillance en ligne

Le projet Tor qui développe déjà son navigateur pour ordinateur de bureau offrant les protections de confidentialité les plus élevées jamais disponibles lance une version alpha pour mobile Android.

Jusqu’à présent pour accéder au réseau Tor décentralisé sur mobile Android qui permet de se protéger entre autres contre une forme courante de surveillance Internet appelée "analyse du trafic" (suivre votre comportement et vos intérêts), il fallait utiliser Orfox et Orbot.

Dans un but de simplification et dans un contexte où la navigation mobile est en plein essor dans le monde entier et les considérations pour la protection de la vie privée sous le feu des projecteur, le Projet Tor lance une version alpha de Tor Broswer sur Android, disponible au téléchargement sur le GooglePlay. Une version iOS n’est pas prévue pour l’instant.

Il s’agit d’une toute première version qui nécessite encore l’utilisation de Orbot (le proxy qui permet de connecter le navigateur Tor pour Android au réseau Tor)

Tor Browser, basé sur Firefox v60, isole chaque site Web que vous visitez pour que les trackers et les annonces tiers ne vous suivent pas. L’utilisation du réseau décentralisé Tor permet de se prémunir contre la surveillance des sites que vous visitez, par ailleurs la sécurité est renforcée puisque le trafic est chiffré trois fois lors de son passage sur le réseau.

La version stable du navigateur est attendue pour début 2019, à cette date Orfox développé par Guardian Project sera progressivement abandonné précise-t-il.