La consommation de data chez Free Mobile continue d’augmenter et reste parmi les plus importantes en Europe

La consommation de data chez Free Mobile continue d’augmenter et reste parmi les plus importantes en Europe

La consommation moyenne de data chez les abonnés 4G continue d’augmenter légèrement ce trimestre (300Mo de plus qu’au trimestre précédent) pour atteindre les 9,6Go.

Avec son large portefeuille de fréquences dédiées à la 4G, et le déploiement progressif des fréquences 700MHz dans les zones autorisées, la qualité du réseau 4G de Free Mobile atteint son meilleur niveau, et est d’ailleurs une nouvelle fois reconnue par le baromètre nPerf des connexions mobiles au 2ème trimestre 2018 précise la maison-mère de l’opérateur, avec un débit moyen descendant de 41,2 Mb/s en 4G, soit 40% plus performant que les débits observés chez deux des trois autres acteurs du marché.

Au 30 juin 2018, le Groupe compte 8,4 millions d’abonnés 4G, soit une hausse de 1,6 million d’abonnés en 1 an, représentant 62% de la base d’abonnés mobiles, avec une consommation mensuelle moyenne de 9,6 Go par abonné, soit une des consommations les plus élevées d’Europe (il y a un an, elle était de 6,6 Go et de 8,4 Go au 31 décembre 2017 et 9,3 Go au 31 mars dernier).

Pour rappel, Free a inclus, pour la 1ère fois en France, la 4G illimitée le 21 mars 2017 pour les abonnés Freebox (100 Go pour les autres) et a enrichi par la suite le volume de données à l’étranger à 25Go/mois pour le forfait à 19,99 euros/mois.