Iliad toujours intéressé par la 4e licence 3G

Iliad toujours intéressé par la 4e licence 3G
<>

"On est toujours intéressés par cette licence. Il y a un intérêt stratégique et industriel à entrer dans la téléphonie mobile et on a les atouts pour entrer dans ce marché," a-t-il dit lors d’une interview accordée à Reuters.

Free Mobile, filiale d’Iliad, avait déposé l’unique candidature pour cette quatrième licence, rejetée par l’autorité de régulation des télécoms (Arcep) fin juillet.

Un amendement au projet de loi Chatel ouvrant la voie à une modification des conditions de paiement de la redevance de la licence a été adopté courant décembre, mais les détails restent à définir.

Iliad, qui n’a jamais caché son souhait d’obtenir des pouvoirs publics un assouplissement des conditions de paiement, souhaite un échelonnement du paiement des 619 millions d’euros de redevance de la quatrième licence 3G en arguant du fait qu’il entre tardivement sur un marché déjà mature.