Comparatif de l’emploi chez les opérateurs : Free est celui qui embauche le plus, SFR dégraisse sévèrement

Comparatif de l’emploi chez les opérateurs : Free est celui qui embauche le plus, SFR dégraisse sévèrement

 
Avec la publication des rapports annuels de chaque opérateur, il est possible de connaitre l’état de l’emploi chez chaque opérateur. C’est ce comparatif que vient de réaliser Hammett sur lafibre.info. Seuls les emplois en France ont été pris en compte.
 
 
On constate que depuis 2013, seul Free a augmenté ses effectifs, avec 2855 emplois créés, pour un total de 9700 salariés en 2017 (+ 41,0%). Il faut préciser que Free Mobile avait été lancé l’année d’avant, ce qui explique en partie ces augmentations d’effectifs.
 
A contrario, sur la même période, tous les autres opérateurs ont supprimé des emplois, jusqu’à 9 313 pour Orange (9,1% des effectifs). Mais comme le rappelle Hammett « les départs à la retraite chez Orange qui sont estimés à 15 000 d’ici à 2020 (dont de très nombreux fonctionnaires) ne devraient être compensés que pour un tiers, cela devient concret sur l’année 2017 : le solde est négatif de 3 459 salariés, soit 3,6% des salariés ! Chez Orange, c’est 5 138 départs en retraite en 2017 versus 4 518 en 2016, soit une augmentation de près de 14 % ? Ces départs représentent environ 80% du total »
 
En Pourcentage, c’est cependant Bouygues Télécom qui a supprimé le plus d’emploi depuis 2013, avec 18,6% des effectifs supprimés.
 
On constate également qu’entre 2016 et 2017, la perte d’emplois chez SFR est considérable, avec 5 360 salariés de moins soit -34,8% des effectifs en une seule année. Hammett précise que « 4 560 sont partis via un plan de départs volontaires et 800 départs via les boutiques »