Orange va proposer ses offres fibre sur un RIP de Covage

Orange va proposer ses offres fibre sur un RIP de Covage

Au total, les zones pavillonnaires de 13 villes des Hauts-de-Seine vont pouvoir bénéficier des offres fibre Orange, le tout sur le réseau THD Seine. L’opérateur historique vient de signer une convention avec Covage 92 allant dans ce sens. 
 
Piqûre de rappel. Covage 92, filiale de la société Covage, a été créée pour la reprise de l’exploitation, du développement et de la commercialisation du RIP des Hauts-de-Seine depuis le 31 mars 2017. Le périmètre FTTH couvert représente 315 000 foyers. Aujourd’hui, 267 000 foyers sont d’ores et déjà éligibles sur le réseau THD Covage et commercialisables sur l’ensemble du département. Ce nombre est en constante progression, 27 000 nouveaux foyers ont été déployés au cours du 1er trimestre 2018.
 
Par ailleurs, Covage 92 va poursuivre le déploiement de son réseau FTTH grâce à la construction de 13 000 nouvelles prises prévues pour 2019 dans de nouvelles zones pavillonnaires. Une étude est en cours pour 30 000 prises FTTH complémentaires.
 
A noter que de son côté Orange est passé à l’offensive depuis l’année dernière afin renforcer son empreinte de cofinanceur sur des RIP, à la fois sur ceux qu’il produit et sur des RIP tiers. Fin 2017, 25% des prises raccordables ont été attribuées à l’opérateur historique. 
 
Nathalie Dirand, Directrice du développement Covage a déclaré : « cette convention, en plus d’être une excellente opportunité de diversification des offres Internet dans les Hauts-de-Seine, passe un message plus large aux collectivités : l’ouverture à la concurrence est essentielle pour préparer l’accès à la fibre dans le cadre du Plan France Très Haut Débit ».