Apple se plie une nouvelle fois aux exigences du gouvernement chinois

Apple se plie une nouvelle fois aux exigences du gouvernement chinois

La firme de Cupertino flanche face aux exigences du gouvernement chinois. La firme annonce que les applications utilisant CallKit seront supprimées de l’App Store en Chine.

Apple a récemment annoncé aux développeurs que les applications faisant l’usage de CallKit, le framework permettant de modifier le thème des applications d’appels en VoIP pour leur donner l’apparence de l’application Téléphone, seront bannies de l’App Store chinois.

WeChat, une application très populaire en Chine, intégrait CallKit jusqu’à ce qu’Apple lui retire cette fonctionnalité. Ces nouvelles lois chinoises permettent au pays d’empêcher l’utilisation des communications en VoIP, comme le précise 9To5Mac. Pour rappel, l’application d’appel Skype avait été supprimée de l’App Store chinois l’été dernier par la marque.

Ce n’est pas la première fois que la firme dirigée par Tim Cook cède à la pression du gouvernement chinois. Apple avait également supprimé les applications VPN de son Store officiel l’été dernier. A noter aussi que d’après une étude effectuée l’année dernière, la marque à la pomme avait suspendu pas moins de 58 000 applications de son magasin en ligne chinois en deux semaines, soit près de six fois plus qu’habituellement.