Huawei en passe de tirer un trait sur le marché américain

Huawei en passe de tirer un trait sur le marché américain

Interviewé par le magazine américain Forbes, Eric Xu, le PDG par intérim de Huawei, a déclaré que la marque allait interrompre son activité aux Etats-Unis. La pression exercée par les multiples avertissements d’agences de sécurité américaines (FBI, NSA, CIA…), se sentant menacée par l’arrivée de la marque chinoise s’est fait sentir pour le groupe de Shenzhen.

Eric Xu s’est exprimé : « Il y a des choses que l’on ne peut pas changer, et ça ne sert à rien de se focaliser dessus ». Pour rappel, Chris Wray, le directeur du FBI, avait expliqué en face du Comité sénatorial du renseignement, en février dernier que le FBI était « profondément préoccupés par le risque de permettre à une entreprise ou à une entité qui est redevable à un gouvernement étranger d’obtenir des positions de pouvoir au sein de nos réseaux de télécommunications ».

Les opérateurs télécoms ont donc arrêté de commercialiser les terminaux Huawei. Par la suite, les produits de la marque ont également été retirés du site BestBuy, ce qui a nettement freiné l’entreprise chinoise dans sa conquête du marché américain. En tout cas, l’avenir des 1200 employés de Huawei USA est incertain.

Le but de la société de Shenzhen est toujours de passer devant Samsung et Apple et de devenir le numéro un des smartphones dans le monde. Un objectif qui semble difficile à réaliser, si le groupe doit se passer du marché américain.