Les analystes de Morgan Stanley estiment que Free aura du mal à contrecarrer la pression concurrentielle dans la fibre

Les analystes de Morgan Stanley estiment que Free aura du mal à contrecarrer la pression concurrentielle dans la fibre

 
Dans une note publiée ce lundi et concernant le Iliad, les analystes de Morgan Stanley ont annoncé avoir dégradé sa valeur à "sous-pondérer" contre "pondération en ligne" et ont abaissé leur objectif de cours à 165 euros contre 210 euros auparavant.
 
Ils justifient cette dégradation en estimant que Free va notamment avoir du « mal à contrecarrer la pression concurrentielle dans la fibre ». Selon ces analystes, cela va participer à une croissance plus faible que prévue en France, qui serait de 2,5% par an sur les 2 prochaines années, contre 5,3% lors de la précédente prévision.
 
Suite à la publication de la note de Reuters, le titre Iliad a perdu 2,75% à la clôture à 169,75€.