VOD, TVHD, magnétoscope numérique, Free fait le point

VOD, TVHD, magnétoscope numérique, Free fait le point

Les nouveaux services de télévision se font attendre. En marge de la conférence de presse sur les résultats de sa maison mère, les dirigeants de Free ont fait le point sur le lancement de nouveaux services comme la vidéo à la demande (V.O.D.) ou la télévision haute définition (T.V.H.D.).

Selon Michael Boukobza, directeur général de Free, la plate forme de VOD fonctionne techniquement mais dispose d’un catalogue trop limité pour être lancée. “Avant de lancer un nouveau service, nous voulons nous assurer de son futur usage” explique t’il en soulignant les difficultés de convaincre les éditeurs de films.

En matière de télévision haute définition, un service testé par Free en décembre 2004 dès l’ouverture des premiers réseaux ADSL 2+, Michael Boukobza explique que le retard vient cette fois ci des équipementiers, qui tardent à fournir des puces de compression MPEG-4 aux chaînes de télévision et des puces de décompression MPEG-4 aux fabricants de décodeurs, retardant d’autant le lancement de la prochaine génération de Freebox.

Toujours aussi discret sur le mystérieux projet Armageddon, Michael Boukobza a simplement indiqué que le “produit allait être lancé” et s’est également dit très intéressé par le concept de magnétoscope numérique, soulignant qu’il y avait encore “beaucoup d’évolutions” à attendre pour une plate-forme multimédia comme la Freebox.

NetEconomie (08/09)