Première année où le nombre d’applications diminue sur l’App Store, Google Play lui se porte bien

Première année où le nombre d’applications diminue sur l’App Store, Google Play lui se porte bien

Pour la première fois en 2017 le nombre total d’applications présentes dans la boutique en ligne d’Apple a baissé. De son côté, Google Play enregistre une hausse de 30%. Cette diminution s’explique par un renforcement des conditions d’Apple et un grand nettoyage des vieilles applications.

Entre 2016 et 2017, le nombres d’applications recensées sur la plateforme d’Apple a diminué. À la fin de 2017, il y avait environ 2,1 millions d’applications iOS disponibles dans l’App Store, soit une diminution de 5% par rapport aux 2,2 millions d’applications disponibles au début de l’année selon le rapport de d’Appfigures. Google Play, lui, a continué de croître à un taux d’environ 30% pour atteindre plus de 3,6 millions d’applications. 

Cette baisse explique l’analyste est le résultat d’une application plus stricte des consignes de révision d’Apple, ainsi que d’un changement technique qui a éliminé de nombreuses anciennes applications qui n’étaient plus mises à jour pour prendre en charge l’architecture 64 bits.

Par ailleurs, le nombre de nouvelles applications a également baissé sur l’App Store (de 29% avec seulement 755 000 nouvelles applications). C’est la première fois que cela se produit depuis le lancement de la boutique d’Apple en 2008. Tout le contraire pour le Google Play qui enregistre sa plus grosse augmentation de nouvelles applications depuis 2014. En effet en 2017, 1,5 million de nouvelles applications ont été publiées sur la plateforme soit une augmentation d’environ 17% d’une année à l’autre.