Facebook : la mauvaise surprise découverte par des utilisateurs

Facebook : la mauvaise surprise découverte par des utilisateurs

Facebook, une fois de plus dans une affaire concernant les données personnelles de ses utilisateurs. Après le scandale de Cambridge Analytica, l’entreprise se retrouve à nouveau sous le feu des projecteurs. Certains utilisateurs ayant testé l’option intitulée « Télécharger une copie de vos données », ont constaté que Facebook archive les messages textes ainsi que les appels effectués à partir d’un smartphone.

L’opération, d’une facilité enfantine, permet de télécharger un fichier qui inclut la liste de contacts, toutes les photos publiées sur le réseau, les demandes refusées, les messages, mais aussi les publicités susceptibles d’intéresser l’utilisateur ainsi que le nom des publicitaires ayant connaissance de ses coordonnées. Le fichier comprend aussi la catégorie d’âge de l’utilisateur.

Mais ce n’est pas tout, Facebook se permet de conserver un historique des appels téléphoniques ainsi que les messages textes. Un développeur a partagé une capture d’écran de ses données téléchargées sur Facebook. Il contient un fichier nommé « Contact Info » pouvant être traduit par « Coordonnées » en français, dans lequel figure la liste des appels, leur durée, les informations liées à l’envoi et la réception de messages textes à partir du terminal de l’utilisateur, mais aussi les numéros des contacts ayant échangé avec ce dernier.

Du côté des textos, le document téléchargeable sur le réseau social affiche le numéro ainsi que les heures d’envoi et de réception des messages textes en plus d’une liste complète des contacts du répertoire de l’utilisateur. Le développeur détaille qu’il possède un smartphone Android et qu’il n’utilise pas l’application Messenger dans le but d’envoi des SMS.

Facebook dispose d’une page spéciale consacrée au sujet cependant, rien n’y est mentionné concernant la sauvegarde des appels téléphoniques et les messages textes.

Source : BFMtv