Apple développe en interne des écrans MicroLED pour se passer de Samsung et LG

Apple développe en interne des écrans MicroLED pour se passer de Samsung et LG

L’usine d’Apple en Californie, source : Bloomberg

Dans une usine secrète près de son siège, Apple conçoit, produit et teste ses propres écrans MicroLED à petite échelle révèle Bloomberg pour tenter de se passer des écrans OLED qu’elle utilise dans ses appreils.

Selon des sources anonymes de l’agence, Apple investit discrètement dans le développement des futurs écrans de ses produits. Dans une usine de 6 000 mètres carrés à Santa Clara (à une quinzaine de minutes du siège), travaillent près de 300 ingénieurs sur le projet baptisé “T159” chapeautés par Lynn Youngs, responsable de la technologie des écrans de l’iPhone et de l’Apple Watch. 

Il s’agit pour la firme de Cupertino de produire à termes ses propres écrans MicroLED (plus fin, lumineux et moins gourmands en énergie) pour remplacer les dalles OLED de Samsung et LG Display qui équipent entre autres ses Apple Watch.

La technologie plus difficile à produire ne devrait pas débarquer sur les iPhone d’ici trois à cinq ans. Les débuts ont été difficiles rapporte une source à l’agence, mais depuis fin 2017 les ingénieurs ont réussi à fabriquer des écrans MicroLED entièrement fonctionnels pour les futures montres Apple. La firme table donc sur une première utilisation commerciale dans ses Apple Watch (l’usine est déjà capable de mettre en production une petite quantité d’écrans MicroLED) avant d’éventuellement en équiper ses smartphones.

Si cela se réalisait les fournisseurs d’Apple pourrait faire grise mine, les fabricants d’écrans en Asie ont chuté après que Bloomberg a rapporté l’information. Japan Display a chuté de 4,4%, Sharp a chuté de 3,3% et Samsung de 1,4%