Orange signe un accord avec Nokia pour développer la 4G… en Afrique

Orange signe un accord avec Nokia pour développer la 4G… en Afrique

 

Opération 4G en Afrique pour Orange.

Ce n’est pas nouveau, Orange est un acteur qui contribue à la transformation numérique des 21 pays d’Afrique et du Moyen-Orient dans lequel il est implanté. La 4G a d’ailleurs été lancée dans 10 pays et aujourd’hui 1 africain sur 10 est un client Orange d’après les calculs de l’opérateur.

C’est d’ailleurs sur les réseaux 4G qu’Orange Afrique et Moyen-Orient a signé hier un accord avec Nokia. Celui-ci vise à moderniser 11 000 antennes en Egypte, Cameroun, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Guinée-Bissau et au Niger.

Tirant parti de la technologie Single RAN de Nokia et de ses services de modernisation, Orange sera en mesure de prendre en charge les abonnés 2G et 3G existants tout en améliorant la vitesse et la couverture en lançant les services 4G. Nokia met ainsi à niveau son réseau d’accès radio Orange pour améliorer le haut débit mobile pour plus de 60 millions d’abonnés dans ces sept pays. 
 
Plus précisément, la technologie "Nokia Single RAN Advanced" offre une prise en charge de tous les réseaux et simplifie leur l’installation tout en réduisant les dépenses opérationnelles et l’encombrement. Avec ce déploiement en cours, Orange a déjà réduit ses coûts opérationnels et lancé de nouveaux services 4G dans 6 des 7 pays concernés (sauf au Niger). L’opérateur a amélioré également la 3G avec une augmentation moyenne de 85% du débit, et connaît une augmentation de 90% du trafic dans les sept pays, informe un communiqué.
 
Yasser Shaker, directeur de la technologie d’Orange Afrique et Moyen Orient a déclaré : «Nous devions assurer une évolution harmonieuse de notre réseau tout en lançant la 4G dans tous les pays où cela était possible et Nokia était le meilleur partenaire pour paver la voie.