Pour Sébastien Soriano, Xavier Niel est “un modèle pour toute la France”

Pour Sébastien Soriano, Xavier Niel est “un modèle pour toute la France”

À l’occasion de la cérémonie des vœux de l’ARCEP qui a regroupé le temps d’une soirée tous les acteurs des télécommunications et des postes, Sébastien Soriano, son président à rendu un hommage appuyé à Xavier Niel.

Sébastien Soriano est revenu sur les grands travaux réalisés par l’Autorité, cet "architecte des réseaux" comme il aime à l’appeler et sur les chantiers auxquels elle devra s’atteler dans l’année à venir.

Alors qu’il défendait le modèle français de régulation en expliquant que concurrence et régulation forte ne sont pas antinomiques, bien au contraire, pour illustrer son propos le président de l’ARCEP a fait allusion à la success story de Xavier Niel.

La France est un pays qui est un grand succès du processus d’ouverture à la concurrence européen qui a permis l’émergence de grands opérateurs alternatifs qui pèsent aujourd’hui la moitié de l’investissement, on ne peut pas s’en priver maintenant. La concurrence est utile.

Et je voudrais à ce propos rendre un hommage appuyé aux entrepreneurs de notre secteur qui en prenant des risques, qui en ne comptant ni leurs jours ni leurs nuits ont façonné notre vie quotidienne et celle de nos entreprises. Qui aurait parié il y a 20 ans qu’un petit acteur de l’internet bas débit, cher Xavier Niel, devienne aujourd’hui un modèle pour toute la France, toute la jeunesse entreprenante. C’est cela le modèle européen.