Free doit vite mettre le paquet en Italie faute de quoi la concurrence va davantage se fortifier d’après des analystes

Free doit vite mettre le paquet en Italie faute de quoi la concurrence va davantage se fortifier d’après des analystes

Attendu d’ici fin février, le lancement de Free en Italie se fait attendre au point que certains analystes doutent que l’opérateur de Xavier Niel puisse lancer ses offres en temps et en heure et parient sur le printemps prochain. D’après la banque d’investissement allemande Berenberg, repousser l’échéance est une mauvaise idée. S’il décale son incursion, « Free donnera aux opérateurs locaux plus de temps pour consolider leur position». Selon le courtier, Iliad Italia dont l’identité du directeur général est désormais connue« devra mener une campagne publicitaire intensive dans les médias pour défier ses pairs, qui ont eu plus de 18 mois pour se préparer à son arrivée». Néanmoins, Berenberg estime qu’Iliad est l’un des groupes de télécommunications les plus attrayants du secteur et que le ratio risque/récompense de son arrivée en Italie est "favorable".

 

Source : Dowjones