Apple projette de concevoir des applications compatibles iOS et MacOS

Apple projette de concevoir des applications compatibles iOS et MacOS

La firme de Cupertino a introduit avec ses iPhone et iPad, un nouveau moyen d’interagir avec les ordinateurs par le biais d’applications faciles à utiliser accessibles depuis le célèbre App Store.

Cette approche n’a pas rencontré le même succès concernant les iMac fixes et portables. Le Mac App Store ne propose qu’un certain nombre d’applications qui sont rarement mises à jour voir même laissées à l’abandon.

Apple prévoit de changer ça en fournissant à ses utilisateurs une panoplie d’applications utilisable à la fois sur iPhone, iPad ainsi que iMac.

Nom de code « Marzipan »

Les développeurs de la firme projettent de créer une application qui fonctionnerait avec un écran tactile ou une souris ainsi qu’un trackpad en fonction système d’exploitation utilisé que ce soit iOS ou macOS.

Le projet a pour nom de code « Marzipan » et débutera d’ici début 2018. Il pourrait être annoncé par Apple lors de sa conférence annuelle cet été.

Le travail des développeurs, qui au passage ne va pas être une mince affaire, va être de créer deux applications différentes, une pour iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple et une autre destinée à macOS qui est utilisé par les iMac.

Pendant longtemps, des clients de la marque à la pomme se sont plaints par rapport aux applications Mac. Par exemple, la version pour iPhone et iPad de l’application Twitter est régulièrement mise à jour avec les dernières fonctionnalités cependant, la version Mac de l’application ne bénéficie pas du même traitement. Avec une seule application pour tous les appareils de la marque, les utilisateurs pourraient avoir accès aux dernières mises à jour et fonctionnalités au même moment.

Unifier les applications pourrait aider iOS et macOS à « évoluer et croitre en même temps plutôt que l’un au détriment de l’autre » a déclaré Steven Troughton-Smith un développeur d’applications de la compagnie. « Cela serait le plus gros changement apporté à la plateforme logicielle d’Apple depuis l’introduction d’iOS ».

Apple n’a pas innové pas cette fois-ci

La firme dirigée par Tim Cook ne serait pas la première à vouloir rapprocher ses applications de bureau avec ses applications mobiles.

Pour rappel, Windows avait développé une technologie appelée Universal Windows Platform qui permettait au développeur de créer une seule application qui pouvait fonctionner sur tous ses appareils : tablettes, smartphones et ordinateurs. Dans la même optique, Google a aussi intégré son Play Store mobile aux ordinateurs tournant sous ChromeOS permettant ainsi à ses utilisateurs de faire tourner des applications mobiles telles que Instagram ou encore Snapchat.

Nous ne savons pas encore si l’entreprise de Cupertino prévoit de faire fusionner son App Store iOS avec celui de macOS. Cependant, la version Mac de ce dernier n’a pas été mis à jour depuis 2014 alors que l’App Store d’iOS a bénéficié d’une refonte cette année.

Apple a toujours refusé de fusionner ses deux systèmes d’exploitation. Son PDG, Tim Cook a déclaré qu’une fusion entre iOS et macOS dégraderait l’expérience. Par le passé, la marque a souvent persisté à dire qu’elle ne ferait jamais quelque chose comme par exemple concevoir un petit iPad ou encore un gros iPhone. Néanmoins, la firme est par la suite, revenue sur sa décision et les a tout de même créés.

Source  : Bloomberg