Xavier Niel est sur le point d’acquérir une part majoritaire de l’opérateur “Eir”

Xavier Niel est sur le point d’acquérir une part majoritaire de l’opérateur “Eir”

Xavier Niel en Irlande, cela se précise !

Ainsi que nous vous le rapportions le 15 septembre dernier, Xavier Niel avait des vues sur l’opérateur fixe et mobile irlandais "Eir", de simples rumeurs aux yeux d’Iliad qui avait nié toute discussion autour d’une éventuelle acquisition. Pourtant dimanche dernier, le Sunday Times a informé que le patron de Free va conclure avant la fin de l’année un accord pour une prise de participation majoritaire au capital de Eir : "Les pourparlers se sont intensifiés au cours du dernier mois après avoir décroché au début de l’automne", précise le journal. A la manoeuvre, la holding de Xavier Niel, NJJ Capital. Des parts auraient été achetées aux principaux actionnaires, détenant à eux seuls 90% du capital. Une opération qui devrait avoir pour conséquence la nomination d’une nouvelle direction mais aussi un changement de propriétaire. Eir pourrait être ainsi valorisé à hauteur de 1,5 milliard d’euros.

Evalué à près de 3,5 milliards d’euros pour environ 2 millions d’abonnés, Eir a une dette estimée à 2,3 milliards d’euros et commence à se redresser avec une hausse constante de ses revenus depuis près d’un an. Troisième opérateur mobile du pays, il se place premier dans le fixe mais second dans la fibre.