Facebook se lance à l’assaut des enfants de 6 à 12 ans avec son Messenger Kids

Facebook se lance à l’assaut des enfants de 6 à 12 ans avec son Messenger Kids

Comment s’assurer que les plus jeunes créeront un compte sur le réseau social ? Une partie de la réponse réside sans doute dans le lancement au Etats-Unis d’une version de Messenger qui cible les enfants de 6 à 12 ans (en dessous de la limite d’âge pour créer un compte sur Facebook) : Messenger Kids.

Cette messagerie pour enfants est présentée comme une application autonome et sécurisée. Elle n’est, pour l’heure, disponible qu’aux Etats-unis pour les possesseurs d’iPhone.

L’utilisation de cette version de Messenger est contrôlée par le compte Facebook d’un des parents qui doit lui-même créer un compte Messenger Kids pour sa chère progéniture.

Les enfants pourront donc, sans posséder de compte sur le réseau social à proprement parler, envoyer des messages, des GIF, des autocollants, passer des appels audio et vidéo en tête-à-tête ou en groupe avec des contacts approuvés par les parents, s’amuser à modifier leurs photos avec les filtres, etc.

La firme américaine précise que l’application est dépourvue de publicité et que “les informations de votre enfant ne sont pas utilisées pour les annonces”. Nous voilà rassurés !