Substitute Phone : un smartphone thérapeutique pour soigner son addiction

Substitute Phone : un smartphone thérapeutique pour soigner son addiction

Le designer autrichien Klemens Schillinger a conçu une série de cinq imitations de smartphone thérapeutiques dans le but d’aider les personnes les plus dépendantes de leurs mobiles à s’en passer. Le Substitute Phone fabriqué en un type de plastique relativement solide (POM), intégrera des billes en howlite afin de pouvoir reproduire les mouvements effectués au quotidien sur un smartphone (scroll, zoom, swipe entre autres). Grâce à la matière utilisée, l’objet est aussi lourd qu’un mobile ordinaire ce qui rend l’imitation encore plus convaincante.

« L’écran tactile des smartphones a permis aux utilisateurs de " s’échapper " sur les réseaux sociaux. » a-t-il rapporté à Deezen. « Nous ne vérifions pas nos emails et messages que lorsque nous utilisons les transports en commun mais aussi dans des situations sociales comme par exemple quand nous allons boire un verre avec nos amis. »

Le designer viennois n’a pas seulement constaté l’augmentation des cas de nomophobie (la peur d’être séparé de son smartphone). Pour son projet, il s’est également inspiré d’un documentaire de l’écrivain et philosophe italien Umberto Eco. Ce dernier expérimentait une méthode pour arrêter de fumer qui consistait à abandonner sa pipe pour la remplacer par un simple bâton de bois.

« C’était la même chose mais sans la nicotine, juste la stimulation physique » a déclaré Schillinger. « Je me suis rappelé de cela et j’ai pensé à construire des mobiles capables de fournir une stimulation physique mais sans connectivité ».

Ce n’est pas le premier projet de Klemens Schillinger visant à détacher les gens de leurs terminaux. Le designer a déjà conçu une lampe baptisée « Offline Lamp » qui ne s’allume que si le smartphone du propriétaire est rangé dans son tiroir.

Les deux objets du designer ont été présentés lors d’un événement intitulé « Offline – Design for the (good old) real world » qui a eu lieu cette année à la « Vienna Design Week » du 29 septembre au 8 octobre. Le Substitute Phone n’est qu’un prototype pour l’instant, il n’est pas encore disponible à l’achat.