Plan THD : l’Etat annonce qu’un accord est en vue avec les opérateurs

Plan THD : l’Etat annonce qu’un accord est en vue avec les opérateurs

Invité de l’émission Territoires d’infos sur la chaîne LCP, Julien Denormandie, le secrétaire d’Etat à la Cohésion des Territoires a confirmé que l’accord pour accélérer les déploiements avec les opérateurs était en vue et qu’ils arrivaient au bout du processus de négociation.

Le secrétaire d’Etat avait déjà prévenu que l’Etat allait forcer les opérateurs à investir massivement pour tenir les objectifs du Plan France Très Haut Débit. “La situation est tout simplement inacceptable” explique-t-il sur LCP. “Ma position est très claire, poursuit-il, elle a été rappelée par le Président de la République : il faut qu’en 2020 du Bon Débit soit donné à tous les français et en 2022, du Très Bon Débit. Et on ne lâchera rien.

Pour ce faire, il a rappelé les trois points importants de ces négociations :

  • "il faut dire aux opérateurs, vous devez investir plus. On est dans des négociations financières avec eux qui sont sur le point de se terminer, on a des moyens pour leur imposer. Cela fait 4 mois qu’on négocie avec eux. Il y a un accord en vue.”
  • Deuxièmement il faut de la contrainte “ca suffit les engagements la main sur le coeur ’moi je vais fibrer partout, moi je vais déployer partout’. Il faut des objectifs contraignants et il s’avère que la loi aujourd’hui nous le permet.”
  • Enfin, troisième point, il faut de la transparence. Les cartes de couverture et les statistiques ne reflètent pas la réalité de l’expérience qu’ont les français lorsqu’ils utilisent leurs téléphones portables. 

 Le président de la République lors du congrès des maires a confirmé ces positions.