Vivendi-Telecom Italia : l’Etat italien veut protéger le réseau

Vivendi-Telecom Italia : l’Etat italien veut protéger le réseau

Le conseil des ministres italien du 2 novembre a décidé d’étendre l’utilisation de ses pouvoirs spéciaux au réseau de l’opérateur historique désormais aux mains de Vivendi. 

Le gouvernement estime que les changements de gouvernance suite à la prise de contrôle par Vivendi pourraient avoir un impact sur la stratégie et la sécurité du réseau. Cette situation pourrait avoir comme conséquence des “changements dans les choix stratégiques et en terme d’organisation de Tim, concernant le fonctionnement, la sûreté et l’intégrité des réseaux, avec une menace de préjudice grave pour les intérêts publics” précise le communiqué de presse du gouvernement italien.
 
Dans l’utilisation de ses pouvoirs spéciaux l’Etat prévoit des “mesures visant à l’adoption de plans de développement adéquats, d’investissement et de manutention sur les réseaux et les équipements, afin d’assurer leur fonctionnement et intégrité, garantir la continuité de la fourniture du service universel et satisfaire l’intérêt général à moyen et long terme”.
 
En octobre dernier une première utilisation des pouvoirs spéciaux avait pour but de mettre sous tutelle les activités stratégiques au niveau national comme celles de la filiale Sparke qui gère un réseau international sécurisé de câble sous-marins.