HTC U11+ : le premier smartphone borderless de la marque

Le constructeur taïwanais a dévoilé officiellement une déclinaison de son U11 nommée U11+, dotée d’un écran bord à bord au ratio 18:9, il disposera également d’une meilleure autonomie.

La marque présente ainsi son tout premier smartphone borderless au format 18:9 Quad HD+ (2880 x 1440). Son écran d’une diagonale de 6 pouces sera supérieur à celui de l’U11 qui possède un écran de 5,5 pouces. Il peut donc rivaliser avec les Huawei Mate 10 Pro (6 pouces) ainsi que Samsung Galaxy S8+ (6,2 pouces). Cependant, ces derniers sont dotés d’écran AMOLED alors que l’HTC U11+ embarque une dalle LCD.

Il embarquera un processeur Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM ainsi que 64 Go de stockage. Il tourner sous Android Oreo et sera disponible à partir de décembre au prix de 799 euros.

Cette nouvelle optimisation interne de l’espace permet à l’U11+ d’adopter des proportions comparables à celles de l’U11. La nouvelle déclinaison du terminal est moins large, mais légèrement plus haute et plus épaisse ce qui pourrait être dû à l’intégration de sa nouvelle batterie de 3930 mAh contre 3000 mAh pour celle de l’ancien modèle. La marque affirme que l’U11+ dispose d’une amélioration d’autonomie de 30% par rapport à son aîné.

Il bénéficiera de la certification d’étanchéité IP68. Dépourvu de prise jack, le U11+ sera compatible avec le Bluetooth 5.0 et sera vendu avec des écouteurs HTC USonic. Il conservera la fonction Edge Sense de son prédécesseur permettant de lancer une application simplement en pressant les bords de l’écran.

L’appareil sera équipé d’un capteur 12 mégapixels au dos, doté d’une double stabilisation optique ainsi qu’électronique. A l’avant, il embarquera un objectif de 8 mégapixels. L’entreprise promet que le terminal fournira une qualité d’image supérieure comparé à celle de l’U11.

Avec cette nouvelle déclinaison, HTC suit la tendance actuelle des écrans borderless que d’autres marques telles que Samsung et Apple ont aussi adopté. Son prix de 799 euros est plus bas que le Samsung Galaxy Note 8 ou encore l’iPhone X d’Apple. Reste à voir s’il rencontrera le succès escompté avec son nouvel écran et son autonomie augmentée.