Xavier Niel vers une prise de participation au capital de l’opérateur Irlandais « Eir »

Xavier Niel vers une prise de participation au capital de l’opérateur Irlandais « Eir »

 

Ainsi que nous vous le rapportions le 15 septembre dernier, Xavier Niel serait en négociation pour prendre une participation importante dans l’opérateur fixe et mobile irlandais Eir. Si l’Irish Time a fait état de deux possibilités non tranchées autour de cette opération, à savoir une acquisition de parts ou un apport en capital, Le Figaro informe aujourd’hui selon une source proche du dossier que NJJ Capital, le holding du patron de Free serait bien à la manoeuvre et « pourrait faire son entrée au capital de Eir et ainsi offrir une possibilité de sortie partielle aux fonds. » A première vue, les négociations porteraient sur une prise de participation de NJJ au capital de Eir, « avec la nomination de « membres clés » à la tête de l’opérateur qui viendraient renforce la stratégie » informe le quotidien. Contacté le mois dernier, Iliad a déclaré qu’il n’y a pas de discussions sur une acquisition. 

L’actionnaire principal de Eir, le fond américain Anchorage Capital Group qui détient 42% de l’opérateur (évalué à près de 3,5 milliards d’euros pour environ 2 millions d’abonnés) souhaiterait ainsi vendre ses participations dans l’opérateur à horizon 2018. Eir a une dette estimée à 2,3 milliards d’euros et commence à se redresser avec une hausse constante de ses revenus depuis près d’un an. Troisième opérateur mobile du pays, il se place premier dans le fixe mais second dans la fibre.