Conseil National du Numérique : deux prétendantes pour succéder à Mounir Mahjoubi

Conseil National du Numérique : deux prétendantes pour succéder à Mounir Mahjoubi

Marie Ekeland

Qui pour prendre la succession de Mounir Mahjoubi au CNNUM ?

Tout porte à croire qu’il s’agira de Marie Ekeland, fondatrice du fond français Daphni et co-présidente de France Digitale, celle-ci aurait d’ailleurs posé ses conditions d’après Challenges à savoir, "avoir l’oreille des ministres". La déléguée nationale d’En Marche ! et startupeuse Axelle Tessandier est également pressentie et pourrait au final créer la surprise. Réponse dans quelques jours.

Depuis le départ de Mounir Mahjoubi pour rejoindre l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron puis le gouvernement, le conseil national du numérique n’avait plus de président. Il était dirigé par ses vice-présidents Guy Mamou-Mani et Amal Taleb qui visiblement lassés d’attendre, ont présenté leur démission il y a quelques jours en dénonçant un problème de gouvernance. En effet, cette nomination devait intervenir au cours de l’été, un retard que Mounir Mahjoubi a justifié au Monde : “Nous avons eu plein d’urgences à gérer. Nous devions repenser le rôle du conseil”. Pour rappel, c’est à lui que revient la tâche de nommer son successeur.