Hotlines : Les FAI se rebellent !

Hotlines : Les FAI se rebellent !
<>

La lettre ouverte évoque les craintes des fournisseurs d’accès à internet sur le projet de loi visant a abandonner la surtaxe des appels vers les hotlines.

Les FAI déplorent une "volonté" du gouvernement "de ne pas prendre en compte les réalités économiques d’un service après-vente efficace". Ce projet de loi mettrait en péril le secteur des centres d’appels en France.

Les FAI indiquent également que ce projet de loi pourrait avoir des effets négatifs à court terme pour les clients (augmentation de l’abonnement, dégradation du service client..).

Selon les différents fournisseurs d’accès, ce projet de loi est "stigmatisant" et fait d’eux des "boucs émissaires" (…) La discrimination paraît d’autant plus flagrante qu’elle vient frapper un secteur reconnu comme dynamique, innovant et créateur d’emplois".

L’AFA, Neuf Cegetel et Free déplorent "l’absence de concertation préalable" de ce projet "promis à une adoption dans les prochains jours".