Il y a 15 ans, Free révolutionnait l’accès Haut Débit avec un forfait à 29,99€/mois : Regardez la réaction d’un concurrent

Il y a 15 ans, Free révolutionnait l’accès Haut Débit avec un forfait à 29,99€/mois : Regardez la réaction d’un concurrent

 
Le 19 septembre 2002, Free mettait un énorme coup de pied dans la fourmilière en lançant le haut débit au prix du bas débit, avec un forfait à 29,99€/mois tout compris. Et à l’époque, l’opérateur permettait d’économiser, de 230 à près de 400 euros, suivant les abonnements des autres opérateurs.
 
L’offre lancée par Free à l’époque intégrait :
 
Modem USB fourni gratuitement ou 2 mois d’abonnement offerts si l’internaute ne souhaite pas de modem (la Freebox ne sera lancée que l’année d’après)
– Frais d’accès au service : gratuit 
– Débit 512 kbit/s en réception et 128 Kbit/s en émission 
– Sans durée d’engagement 
 
 
A cette époque, c’était le coup de massue pour les concurrents, et comme vous pouvez le constater sur le tableau ci-dessus (réalisé par Iliad en 2002), les opérateurs qui n’ont pas su s’adapter, n’existent plus en France, et ont été remplacés par des FAI français. Nous vous reproposons la vidéo d’une documentaire diffusé sur France 5 où l’on peut suivre Stéphane Treppoz, le PDG d’AOL, qui apprend le lancement des offres de Free. Pour précisions, si ces opérateurs n’ont pas résisté aux offres de Free, c’est que ce dernier a fait le choix de construire son propre réseau, contrairement aux autres FAI de l’époque qui ne l’ont pas fait et dépendait donc entièrement de France Télécom.
 
 
15 ans plus tard, le tarif n’a pas changé, la Freebox « classique » est toujours à 29,99€/mois tout compris (Freebox Mini 4K). Free a également lancé une box premium avec la Freebox Révolution à 39,99€/mois ainsi qu’une box low cost avec AliceBox à 19,98€/mois en dégroupage total (ou 9,99€/mois en dégroupage partiel)