Free leader de l’IPv6 sur le fixe mais Bouygues Telecom premier opérateur à lancer la transition sur mobile

Free leader de l’IPv6 sur le fixe mais Bouygues Telecom premier opérateur à lancer la transition sur mobile

Les opérateurs avaient promis des déploiements massifs sur le mobile en 2017.

Alors que les FAI peinent sur le déploiement d’IPv6, même si Free est premier de la classe avec 24% des échanges en décembre dernier, contre 16% pour Orange, 1 % chez Bouygues Telecom et 0,5 % chez SFR, sur le mobile c’était jusqu’à présent le vide sidéral. Si les premières activations sont attendues cette année, il semblerait que Bouygues Telecom soit le premier opérateur mobile dans l’hexagone à opérer une transition entre IPv4/IPv6 comme le rapporte plusieurs utilisateurs sur la fibre.info.

 

 

Connectivité IPv6 avec un routeur Netgear AC810 hotspot mobile 4G+

 

Avec la loi numérique, la compatibilité iPV6 deviendra une obligation pour les terminaux vendus en France dès 2018. Le protocole IP (Internet Protocol) est le langage utilisé par les équipements connectés à Internet pour communiquer entre eux et utilise une adresse qui permet l’identification de l‘équipement sur le réseau. Cette croissance des équipements connectés engendre une pénurie des adresses IPv4. C’est pourquoi le passage à la version 6 du protocole IP est la seule réponse à cette carence.  Avec une plus grande combinaison d’adresses IP possibles, le protocole IPv6 permet de s’assurer que l’ensemble des équipements actuels et futurs pourront être connectés au réseau internet. Depuis 2007, les Freenautes peuvent utiliser ce protocole qui remplace l’IPv4 en toute simplicité. Il suffit pour cela de se rendre dans sa console de gestion et d’activer l’option. En déployant l’IPv6, Free fut l’un des premiers FAI dans le monde à faire évoluer son réseau pour optimiser les services proposés aux abonnés et favoriser le développement des applications du futur.